Depuis le 1er avril 2013 le nouvel ABAQUE redéfinit les prescriptions techniques des obstacles bas installés sur la voirie.

La ville se doit d'être accessible à tous, et l'aménageur à la responsabilité de faciliter l'accès des personnes handicapées aux espaces urbains. L'esprit de ce nouvel ABAQUE est de rendre les obstacles tel que le mobilier urbain installé sur la voirie aisément détectable. Ainsi les bornes et potelets de ville ne peuvent être d'une hauteur inférieure à 50 cm. A cette hauteur, leur diamètre ou leur largeur ne peut être inférieur à 28 cm. Plus on monte haut, moins le diamètre a besoin d'être important.

Les bornes de ville en acier ligne Ciboure sont conformes au nouvel ABAQUE